Atarax - Module NWN

Module non persistant pour NWN
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Chapitre I

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
edelwen

avatar

Messages : 404
Date d'inscription : 12/06/2008

MessageSujet: Chapitre I   Sam 14 Juin - 12:40

Erwan avait les mains pleines d'ampoules et se demandait comment il avait pu en arriver là...Le maniement de la hache était d'ordinaire plus du ressort des serviteurs de son pére, et quand il avait demandé si quelqu'un avait une hache ce n'était pas dans l'espoir de s'en voir préter une....
Mais Abral le vieux guide lui avait tendu la sienne et était retourné à la construction de la barricade ne lui laissant guére de choix sous le regard de la belette.

Deux jours à peine s'étaient écoulés, son pére comme d'habitude le tuilait avec l'affaire familiale et la comptabilité quand il avait rencontré Abral, une des caravanes n'était arrivée et l'ancien avait parlé de brigands et d'une caravane pillée non loin. Enfin une échappatoire au train train de la ville, et peut être une façon de prouver à tous ce qu'il avait dans le ventre.
Tout le monde l'aimait bien en ville mais en tant que le fils Rochetaillée, Erwan avait envie de voler de ses propres ailes, de prendre la route, et de trouver sa voie.

La belette n'était pas étrangére a cela non plus , c'est ainsi qu'Erwan avait surnommée Mériel, la belle elfe avec son nez pointu,ses grands yeux verts, et ses oreilles trop grandes, qu'on aurait dit qu'elle avait été mise à sécher sur une corde à linge étant petite... Le charme et l'étrangeté de la "jeune" femme lui avait donné envie de se mettre en valeur, les conquétes faciles des auberges où les jeux avec les servantes de la maisonnée ne l'avaient jamais autant attiré.

Ils avaient retrouvé la caravane , et des bandits qui avaient investi les environs, la bataille avait été rude et Erwan se souvenait du regard étonné du jeune brigand qui s'était embroché sur sa lame alors qu'il essayait maladroitement de parer ses coups, ce regard il ne l'oublierait pas, après les choses s'étaient enchainées et il avait fallu sauver leur peau mais c'était la premiére fois qu'il "prenait" la vie d'autrui,et cela l'avait presque rendu malade.

Dans un craquement le dernier arbuste tomba et emporté par son élan Erwan en lacha la hache, rougissant sous le rire moqueur de la belette, Abral un sourire léger au lévre vint lui reprendre l'outil : "c'est bon petit , tu as bien bossé, rends moi cette hache avant de te blesser pour de bon,je vais finir d'élaguer..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
edelwen

avatar

Messages : 404
Date d'inscription : 12/06/2008

MessageSujet: Gobelins!!   Mer 2 Juil - 14:05

Les bandits avaient été défaits, leur chef abattu, cela n'avait pas été sans risques , ni sans l'aide de Haft, un fier Nain de Morin Gard.
Erwan avait toujours été douillet et prendre des pains avait ses limites, que le nain semblait ignorer.
Sur le bureau du chef de la bande se trouvait une carte détaillant les environs de Baïkan, une indication non loin de là indiquait clairement le terme gobelins, cette carte ils l'avaient donnée en rentrant au capitaine de la garde.
Peu de temps aprés lors d'une sortie ils avaient encontré Silvère, un personnage auréolé de mystére et plutot chiant, toujours à faire l'oiseau de mauvais augure, sauf qu'il avait en plus souvent raison le bougre; Alessan un garde droit dans ses bottes, du genre curaillon mais pas bégueule,enfin pas trop..., pis enfin Björn, un nomade, un romano, issu d'une tribue squattant les environs de baïkan, des personnes dignes mais peu éduquées à la vérité, et plus attachées à leur "honneur" que des chiens à leurs puces....
Ensemble ils avaient visité le camp des nomades avant l'attaque....avant le désastre.
Peu aprés les gobelins avaient massacré ces gens ,sans raison apparente, mais faisant des prisonniers, c'aurait été un crévecoeur que de rester là les bras ballants et ne rien faire pour tenter d'aider ces gens.
Prenant la direction des collines ils suivirent les traces , la sombre trainée, que les gobelins avaient laissés derriére eux souillant la terre de leurs pieds puants .
Celle-ci les mena jusqu'à l'entrée d'une grotte a flanc de colline, repaire des créatures. Sauf qu'elles n'étaient seules et de loin...
En ces lieux cohabitaient de maniére étrangement pacifique gobelins, hobgobelins, orques et ogres, races qui d'ordinaire se chantaient pouilles et passaient leur temps en vaines querelles intestines.
Plusieurs fois ils risquèrent leur peau mais à la parfin ,aprés maintes escarmouches plus ou moins heureuses,purent délivrer trois personnes du clan de Björn, l'ancien Nathal Flynn ainsi que Nelle Diams et Illiana Aers. Bien des ennemis restaient en ces caves notamment le puissant ogre qu'ils s'étaient contentés d'appercevoir. Mais l'important était d'avoir sauvé les prisonniers.
Ceux ci leur firent relation de faits bien plus déquiétants encore, les sombres créatures se seraient unies sous l'égide d'un sombre prétre, qui dédiait les prisonniers à de sanglants sacrifices...
Au sein de la vallée devait se trouver un temple ou se trouverait la téte pensante ayant organisé tous ces crimes.
Faisant rapport au capitaine de la garde ils lui laissérent une pierre runique pour étude ainsi qu'une tapisserie de qualité, Erwan l'aurait bien gardée mais le capitaine leur avait appris que des inscriptions dissimulées avaient été mises au jour sur la carte des bandits par le conseiller du duc, une éminence grise bien mystérieuse....Erwan ne put se résoudre à conserver la tapisserie et à la mettre en vente , si jamais elle avait recelé des informations connexes à celles de la carte....
Les nomades firent leur camp à l'entrée de Baïkan avec la promesse d'assistance de la part de la garde et un "ravitaillement d'urgence" commandité par Erwan.
Ils parlérent de tout cela au brave Haft qui semblait avoir connu en Morin gard, son foyer natal, un problème analogue avec les sectataires d'Erebe, nom désigné sur ce qu'avait pu traduire la belette...
Il leur resterait à trouver ce temple et tâcher de mettre un terme aux exactions perpétrées. Erwan en transpirait d'avance...
Il avait toujours été douillet et prendre des pains c'était pas sa tasse de thé, au pire il risquerait même de se faire gâter la face et s'en serait fini des conquétes faciles. Heureusement des gens d'armes semblaient avoir pris l'affaire à coeur tels qu'Alessan et Björn et il pourrait peut être tirer son épingle sans prendre trop de risque de front....
En l'attente il fit un saut chez son pére lui demandant de vendre au mieux le sac de gemmes qu'il avait trouvé dans les coffres, avec ce pécule il pourrait acheter sans doute quelques artifices et autres expédients...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Chapitre I
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Atarax - Module NWN :: Atarax :: Erwan Rochetaillée-
Sauter vers: